Timothy Ray Brown en soins palliatifs

29 Septembre 2020
296 lectures
Notez l'article : 
0
 

Il est connu, depuis 2010, comme le patient de Berlin. Timothy Ray Brown est la première personne à avoir obtenu une guérison fonctionnelle du VIH, suite à une greffe de moelle osseuse. Comme l’indique le site vih.org (24 septembre) : « Timothy Ray Brown (…) a vu sa santé se dégrader rapidement dernièrement à cause d’une récidive de sa leucémie ». Timothy Ray Brown ne présente aucune trace du VIH depuis son opération de greffe de moelle osseuse. « Il bénéficie aujourd’hui de soins palliatifs à domicile », explique vih.org qui indique que cette information a été partagée par l’activiste Mark S. King, sur un blog et relayée par les équipes de Sidaction. Le compagnon de Tim Ray Brown depuis quelques années, Tim Hoeffgen, explique dans le post de Mark S. King : « Timothy n’est pas en train de mourir du VIH, juste pour être clair. Le VIH n’a pas été retrouvé dans son sang depuis qu’il a été guéri. Le VIH est bel et bien parti. Ce qui arrive est causé par la leucémie. »

Commentaires

Portrait de fil

Il était entré dans l'Histoire médicale en 2008, lorsqu'il avait été déclaré guéri du VIH. Timothy Ray Brown, surnommé «le patient de Berlin», est décédé des suites d'un cancer, a annoncé ce mercredi l'Association Internationale du SIDA (IAS).

Il se battait contre une leucémie depuis plusieurs mois, et recevait des soins dans sa maison de Palm Springs, en Californie. «Au nom de tous ses membres... l'IAS envoie ses condoléances au partenaire de Timothy, Tim, ainsi qu'à sa famille et à ses amis, a déclaré la présidente de l'IAS, Adeeba Kamarulzaman. Nous devons à Timothy et à son médecin, Gero Hutter, une immense gratitude pour avoir ouvert la porte aux scientifiques, qui leur permet d'explorer le concept selon lequel la guérison du VIH est possible.»

DIAGNOSTIQUÉ EN 1995

Timothy Brown avait été diagnostiqué comme porteur du VIH alors qu'il était étudiant à Berlin, en 1995. Il s'était vu diagnostiquer une leucémie près de 10 ans plus tard, ce qui jouera un rôle dans son traitement contre le VIH. 

Son médecin, de l'Université libre de Berlin, a en effet décidé de traiter sa leucémie en transplantant une cellule depuis un donneur porteur du rare mutation génétique, ce qui lui assurait une immunité contre le VIH. 

Après deux opérations délicates, Timothy Brown avait été déclaré comme guéri du VIH. Il avait ensuite attendu deux ans pour rendre publique cette prouesse scientifique, en 2010. «Je suis la preuve vivante qu'il pourrait y avoir un remède contre le SIDA, avait-il déclaré en 2012 à l'AFP.

https://www.cnews.fr/monde/2020-09-30/le-premier-homme-gueri-du-vih-meur...