Touraine présentera mi-janvier un plan pour améliorer l'accès à l'IVG

3 Décembre 2014
3 886 lectures
Notez l'article : 
0
 

La ministre de la Santé Marisol Touraine présentera à la mi-janvier "un plan cohérent pour améliorer l'accès à l'IVG sur l'ensemble du territoire", a-t-elle annoncé dans un entretien à "Elle" (21 novembre). "Il faut qu'une femme soit prise en charge, partout, dans les mêmes conditions", a-t-elle expliqué. La ministre juge "inacceptable" que certains médecins refusent de pratiquer l'avortement au-delà de la dixième semaine ou tentent d'"imposer l'une ou l'autre des méthodes, médicamenteuse ou chirurgicale". "Il est inadmissible de prendre des libertés avec ce droit à l'interruption volontaire de grossesse", a dénonce Marisol Touraine. "J'annoncerai à la mi-janvier, à l'occasion de l'anniversaire de la promulgation de la loi (de Simone Veil légalisant l'IVG, ndlr), un plan cohérent pour améliorer l'accès à l'IVG sur l'ensemble du territoire". La ministre a rappelé que "l'assurance maladie prend en charge à 100 % le forfait IVG, une des promesses de François Hollande". En revanche, les frais associés, comme la consultation obligatoire avant l'IVG ou les examens biologiques "ne sont pas pris en charge à 100 %". Près de 220 000 interruptions volontaires de grossesse ont été réalisées en France en 2012, un chiffre relativement stable depuis une dizaine d'années.