Traitement d'urgence remboursé en Belgique

3 Décembre 2008
517 lectures
Notez l'article : 
0
 
extincteur.jpg

Le traitement post exposition sera remboursé pour tous en Belgique à partir du 1er janvier a annoncé la ministre de la santé Laurette Onkelinx. C'est une bonne nouvelle, mais ternie par de sérieuses restrictions du moins en matière de communication. En effet, il sera remboursé en cas de viol ou d’agression à la seringue a d'abord insisté la ministre avant d'expliquer que, dans les faits, il en irait de même pour toute personne qui aurait pu prendre un risque. Jusqu’à présent, seuls les professionnels de la santé pouvaient bénéficier gratuitement de cette prise en charge en cas d'accident avec une aiguille ou lors d'un acte médical. En Belgique, le traitement post-exposition (une trithérapie sur un mois) revient à 880 euros. "[Ce traitement] sera remboursé et 150 euros seront versés au centre de référence pour l'encadrement psychologique et social qui doit impérativement accompagner une thérapie et une situation si lourdes", a expliqué la ministre. Selon les estimations officielles, la Belgique a comptabilisé 1051 nouveaux cas d’infection par le VIH en 2007.