Traitements VIH : pénurie au Kenya ?

22 Avril 2021
162 lectures
Notez l'article : 
0
 

« Concentré sur la lutte contre la pandémie de Covid-19, le Kenya est à cours de médicaments antirétroviraux », explique Courrier International (9 avril). Les hôpitaux publics sont particulièrement touchés et seraient déjà confrontés à une pénurie de traitements contre le sida, explique d’ailleurs The Standard, un quotidien de Nairobi qui a interviewé l’activiste kenyane Jacqueline Wambui. À l’occasion de la Journée mondiale de la santé, le 7 avril, elle a appelé à « ne pas oublier le VIH ». « Le Kenya fait actuellement face à une rupture de stock des médicaments antirétroviraux dans certains établissements de santé », a-t-elle prévenu. Selon la militante, la pandémie de Covid-19 et les changements qu’elle impose en matière de politique sanitaire sont à l’origine de la pénurie : « Il y a une interruption des services de soins occasionnée par les confinements et la conversion de certaines cliniques de traitement du VIH en centres de vaccination contre le Covid-19. »