Tramadol : l’ANSM rappelle les règles

31 Janvier 2021
429 lectures
Notez l'article : 
0
 

Gaffe aux doses ! Dans un récent point d’information aux professionnels-les de santé, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) rappelle que, depuis le 15 avril 2020, la durée maximale de prescription des spécialités à base de tramadol par voie orale est limitée à douze semaines. « Au-delà de trois mois, la poursuite d’un traitement par une spécialité à base de tramadol (voie orale) nécessite donc une nouvelle ordonnance. Cette mesure découle notamment des enseignements émergents de l’état des lieux sur la consommation des opioïdes et de la feuille de route 2019-2022 publiée par le ministère de la Santé « Prévenir et agir face aux surdoses d’opioïdes ». Ce rappel avec est en lien avec plusieurs enquêtes du réseau d’addictovigilance qui « ont mis en évidence une augmentation du mésusage et de la dépendance liés au tramadol au cours des dernières années ainsi que les risques associés en cas d’abus, d’usage détourné et/ou de dépendance au tramadol ».