Transmission : 9 ans aux assises

8 Novembre 2011
1 482 lectures
Notez l'article : 
0
 
juge_et_ruban_rouge.jpg

Un homme de 35 ans a été condamné vendredi 28 octobre à neuf ans de prison aux assises de Paris pour avoir transmis en connaissance de cause le virus du sida à son amie en 2004. L'accusation avait demandé huit à dix ans de prison, mais l'avocat de la défense, maître Pascal Garbarini avait, une démarche rare selon les spécialistes des affaires judiciaires, répliqué en suggérant aux jurés dans sa plaidoirie de prononcer une peine de cinq ans de prison avec sursis assortie d'une "mise à l'épreuve", sorte de contrôle judiciaire. C'est la deuxième affaire de ce type jugée en France devant une cour d'assises, où la peine maximale encourue pour "administration de substances nuisibles" est de quinze ans de réclusion contre dix ans en correctionnelle.