Travail du sexe : Les Femen au Sénat pour la pénalisation des clients

26 Juillet 2014
2 020 lectures
Notez l'article : 
0
 

"Etes-vous macs ou sénateurs ?" C'est en hurlant ce slogan que plusieurs militantes Femen ont brièvement perturbé la séance des questions au gouvernement qui se tenait jeudi 17 juillet au Sénat, rapporte le Huffington Post. Alors que le président du Sénat, Jean-Pierre Bel, donnait la parole au groupe communiste, plusieurs Femen se sont mises à crier, seins nus, depuis les tribunes. Elles ont été rapidement évacuées manu militari par le service d'ordre du Sénat. La responsable du mouvement, Inna Shevchenko, a expliqué que ce coup d'éclat visait à protester contre l'attitude du Sénat à l'égard de la loi prostitution et notamment la décision de la commission spéciale du Sénat de supprimer le principe de pénalisation des clients. Car les Femen défendent la pénalisation du client. La commission sénatoriale a considéré que cette mesure serait inefficace pour lutter contre les réseaux et qu’elle précariserait davantage encore les travailleuses du sexe. Le texte de loi déjà adopté en première lecture à l’Assemblée nationale doit venir dans quelques mois en débat au Sénat.

Commentaires

Portrait de skyline

Norvège : La criminalisation des clients a augmenté la violence envers les TDS d'Oslo : http://www.thelocal.no/20120622/rip-up-prostitution-law-says-top-oslo-po...

« Il est de notre responsabilité politique de prendre ces évaluations au sérieux. À mon avis, l'interdiction d'acheter de sexe devrait être abrogé, et je pense que le Parlement devrait au moins évaluer les effets de la loi » - Anniken Hauglie (Parti Conservateur).