Travail du sexe : zone protégée à Zurich

22 Mars 2012
3 382 lectures
Notez l'article : 
0
 
Prostitution7.jpg

Les Zurichois se sont prononcés (11 mars) par référendum en faveur de l'installation d'un "parking à prostituées", un concept unique en Suisse destiné à faire sortir du centre-ville les travailleuses du sexe et leurs clients. La prostitution est légale en Suisse et des villes comme Zurich ont établi des périmètres et des horaires où les prostituées, dûment enregistrées, peuvent exercer leur activité professionnelle. Zurich a décidé de suivre l'exemple allemand et néerlandais et d'installer d'ici 2013 un "parking" à prostituées à l'entrée de la ville. Selon le projet (qui vient donc d’être validé), le site, qui sera ouvert de 19h à 5h du matin, dispose d'une allée où les travailleuses du sexe et les clients peuvent circuler et des "boxes" où ils peuvent faire l’amour. Le parking sera, précise l’AFP, protégé des regards par des panneaux. On y trouvera des douches et des toilettes, la permanence médicale d’un gynécologue et des membres de l'association Flora Dora (qui soutient, défend et conseille les travailleuses du sexe), qui pourront apporter leurs conseils sur place aux prostituées. Les travailleuses du sexe voient d'un bon œil ce projet qui leur apporte plus de sécurité, indique l’AFP. L'expérience tentée dans trois villes allemandes (dont Cologne), a cependant donné des résultats mitigés : baisse des agressions à Cologne, fermeture à Dortmund du fait d’une hausse de la criminalité.