Trod VHB : l’arrêté est sorti

20 Juillet 2021
277 lectures
Notez l'article : 
0
 

C’est fait ! L’arrêté concernant le Trod VHB (test de dépistage d’orientation diagnostique de l’hépatite B) est enfin paru au Journal officiel (22 juin, page 11). Cet arrêté fixe les conditions de réalisation des Trod pour le VIH, le VHC et donc, nouveauté, pour le VHB « en milieu médico-social ou associatif et autres centres et établissements autorisés ». Suite aux recommandations de la Haute autorité de santé en 2016, cet arrêté était attendu depuis… cinq ans. Le texte officiel indique qu’un Trod (VIH, VHC ou VHB) peut être réalisé chez toute personne, dans son intérêt et pour son seul bénéfice, avec une connaissance des avantages et limites des Trod et après avoir fait part de son « consentement libre et éclairé » par « un personnel salarié ou bénévole, exerçant ou intervenant dans une structure associative impliquée dans la prévention sanitaire ou la réduction des risques et des dommages associés à la consommation de substances psychoactives » et « habilitée ». Les Trod doivent avoir le marquage CE. Concernant le VHB, compte tenu de la complexité de l’interprétation des marqueurs sérologiques de l’hépatite B (…) Le test est pratiqué exclusivement avec un dispositif médical de test rapide d’orientation diagnostique détectant l’antigène de surface AgHBs ». En cas de résultat positif, un diagnostic biologique par un laboratoire de biologie médicale doit être systématiquement recommandé.