Troubles menstruels et vaccin Covid

1 Janvier 2022
559 lectures
Notez l'article : 
0
 

On en sait plus ! Un responsable de l'Agence européenne des médicaments (EMA) a expliqué (21 décembre) qu'aucun lien n'avait été formellement établi (pour l'instant) entre les troubles du cycle menstruel et l'administration d'un vaccin contre la Covid-19. « Des études supplémentaires sont nécessaires, prévoyant notamment, entre autres, des mesures des concentrations hormonales pour pouvoir déterminer s'il existe un lien » entre la vaccination contre la Covid-19 et ces troubles menstruels, dont ont témoigné de nombreuses femmes », a expliqué le responsable de la pharmacovigilance de l'EMA, Georgy Genov. Il a cependant rappelé que les troubles signalés dans les différentes études qui commencent à se pencher sur cette problématique semblaient le plus souvent transitoires, souligne l’AFP. Les résultats d'une enquête présentée le 21 décembre par l'Institut norvégien de santé publique, réalisée auprès de plus 6 000 femmes âgées de 18 à 30 ans avant les injections des deux premières doses d'un vaccin anti-Covid-19, suggèrent que les troubles du cycle menstruel (modification de fréquence, d'intensité des règles ou des douleurs associées) sont plus fréquents après la vaccination. Les conclusions de cette étude, qui a principalement porté sur les vaccins à ARN messager (Comirnaty de Pfizer et BioNTech et Spikevax de Moderna ayant représenté plus de 95 % des premières doses prises en compte et 100 % des injections de deuxièmes doses), restent cependant à considérer avec précaution.