TTF : les ONG répliquent à Michel Sapin

9 Novembre 2014
2 853 lectures
Notez l'article : 
5
 

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la tribune de Michel Sapin sur la TTF publiée dans "Les Echos" n’a pas fait que des heureux. Elle a même valu au ministre un sérieux retour de bâton de la part de plusieurs organisations non gouvernementales qui ont, à leur tour, publié, toujours dans "Les Echos", une lettre ouverte à Michel Sapin. "Bas les masques. Enfin. "Dans une tribune (…) vous avez reconnu que la France soutiendrait une TTF européenne au rabais, sans toucher aux transactions portant sur les produits dérivés, reconnus comme les transactions les plus spéculatives. Pour nous, associations actives sur le dossier de la TTF depuis de nombreuses années, vous êtes officiellement devenu l’avocat personnel des banques françaises et européennes qui n’ont cessé de mener une campagne agressive contre ce dispositif depuis 2013", taclent les associations (1). "Paradoxalement, c‘est donc un gouvernement socialiste qui se bat contre une TTF régulatrice et génératrice de revenus, et s’oppose ainsi aux gouvernements conservateurs comme l’Allemagne. Car en qualifiant de "fantasme dangereux" et de "rêve futile" le projet d’une TTF ambitieuse, vous traitez de doux rêveurs non seulement les ONG et les associations, mais aussi les gouvernements favorables à une TTF à l’assiette large, les nombreux experts financiers qui ont démontré la faisabilité technique d’une TTF sur les produits les plus spéculatifs, et même votre propre famille politique, le Parti socialiste européen", expliquent les ONG. "En proposant de taxer uniquement les actions, comme en France, vous ne toucherez pas la "mauvaise finance", mais bien celle, en premier lieu, utile à l’économie réelle", critiquent les associations. "Nous appelons les membres du parti socialiste européen, les ministres des Finances des autres Etats de la coopération renforcée, notamment l’Allemagne, et le président François Hollande à tenir leur engagement en faveur d’une TTF large, dont les recettes pourront faire la différence dans l’adaptation au changement climatique et la fin des nouvelles transmissions du sida", conclue la lettre ouverte à Michel Sapin.

(1) : AIDES, Coalition PLUS, Oxfam France, Attac France, Coordination Sud, Amis de la Terre.

Commentaires

Portrait de la-vie-en-rose

...de la part de Michel Sapin. 

Ce gouvernement soit-disant socialiste est près à toutes les compromissions avec le monde de la finance. 

Quelles actions prévoient les associations ? Pétition Internet ? Manif ?

À suivre.