Tuberculose : la Fondation Gates pour le vaccin

31 Mars 2012
2 556 lectures
Notez l'article : 
0
 
tuberculose_cnrs.jpg

La Fondation Gates va donner 220 millions de dollars sur cinq ans à Aeras, la plus grande société de biotechnologie à but non lucratif au monde, pour doper ses efforts de recherche sur des vaccins antituberculeux, a annoncé (15 mars) la firme américaine. Cette nouvelle injection de fonds doit être vue comme un appel à l'action pour combattre l'une des maladies les plus mortelles sur le globe, a déclaré dans un communiqué Jim Connolly, PDG d'Aeras. Cet argent va permettre à Aeras d'étendre ses partenariats existants, dans la recherche en Europe, en Afrique, en Chine et partout ailleurs dans le monde, ce qui va accélérer la mise au point de vaccins antituberculeux sûrs et efficaces, a-t-il précisé. Pour Trevor Mundel, cité par l’AFP, président des programmes de santé pour la Fondation Gates, il y a un "besoin urgent pour la communauté internationale de soutenir un éventail complet d'outils pour pouvoir éliminer la tuberculose (...) et le développement de vaccins constituerait la plus grande avancée contre la maladie. La tuberculose tue 1,4 million de personnes chaque année dans le monde, selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). L'OMS estime également à près de 12 milliards de dollars le coût annuel de la maladie pour l'économie mondiale, l'Inde et la Chine représentant plus de la moitié de ce coût. La tuberculose est une cause majeure de mortalité chez les personnes vivant avec le VIH. Elle est responsable de 13% environ des décès par sida dans le monde, indique l’Organisation mondiale pour la Santé. En Afrique, le VIH est le principal déterminant de la hausse de l’incidence de la tuberculose observée ces dix dernières années.