Tunisie : un centre pour les utilisateurs de drogues injectables

22 Août 2014
1 734 lectures
Notez l'article : 
0
 

Dans le cadre d’un projet de réduction des risques de transmission du VIH et du VHC auprès des personnes utilisatrices de drogues par injection (UDI) en Tunisie, l’ATL MST Sida – Tunis (Association tunisienne de lutte contre les maladies sexuellement transmissibles et le sida) en partenariat avec l’Association tunisienne de lutte contre les comportements à risque (ATL CR) a inauguré (15 août) un nouveau centre d’accueil dans la ville de Nabeul. Dans un communiqué, les associations expliquent que ce "centre est le premier d’une série de quatre centres (….) mis en place au niveau national, qui offrent une multitude de services aux UDI à savoir : l’assistance socio-médicale, psychologique, psychiatrique, ergo-thérapeutique et juridique, avec des activités culturelles et sportives" qui se veulent "un ensemble complet pour réduire au maximum les risques liés à l’utilisation des drogues injectables et à la propagation du VIH et du VHC".