TVA supprimée sur les tests de dépistage

28 Novembre 2020
214 lectures
Notez l'article : 
0
 

Le Sénat a voté lundi 23 novembre avec le soutien du gouvernement la suppression de la TVA sur les tests de dépistage de la Covid-19, dans le cadre de l'examen en première lecture du projet de budget pour 2021, explique l’AFP. La chambre haute, dominée par l'opposition de droite, a adopté un amendement du sénateur RDPI à majorité En Marche Didier Rambaud visant à appliquer un taux de taxe sur la valeur ajoutée (TVA) de 0 % aux trois types de tests utilisés aujourd'hui en France : les tests dits PCR et les tests antigéniques réalisés par prélèvement nasopharyngé, ainsi que les tests de détection d'anticorps effectués sur un échantillon sanguin. « Cette mesure est exceptionnelle et elle est donc temporaire, pour être mise en place jusqu'à la fin de la crise sanitaire de la Covid-19 », a souligné le porte-parole du groupe RDPI Julien Bargeton, précisant « qu’elle ne devrait pas s'appliquer au-delà du 31 décembre 2022 ». « Elle s'inscrit dans le cadre dérogatoire autorisé par la commission (européenne), à nos yeux, pour faire face à la crise », a estimé, de son côté, le ministre chargé des Comptes publics Olivier Dussopt.