UE et TTF : les ONG en appellent à Matteo Renzi

1 Juillet 2014
1 042 lectures
Notez l'article : 
5
 

Aujourd’hui, 1er juillet, l’Union Européenne passe sous la présidence italienne. Matteo Renzi, Premier ministre italien, s’exprimera mercredi 2 juillet sur l’agenda de ces six prochains mois, la durée de la présidence italienne. Plusieurs organisations non gouvernementales appellent à cette occasion les militants, les citoyens à "faire en sorte que la taxe sur les transactions financières (TTF) européenne fasse partie des priorités à venir". "Les ONG et leurs sympathisants continuent de se mobiliser pour la mise en place d’une TTF ambitieuse et solidaire ! Ambitieuse car elle doit taxer les produits les plus spéculatifs et solidaire pour qu’une partie significative de son produit soit allouée à la solidarité internationale, à la lutte contre le changement climatique et contre le sida", explique notamment Coalition PLUS qui participe à l’opération. "Interpellons ensemble les décideurs pour qu’ils s’expriment clairement sur le sujet", demande la Coalition qui appelle à se joindre à ce mouvement mercredi 2 juillet de 13 heures à 14 heures sur Twitter. "Avec vous, nous pourrons faire en sorte que la TTF ait un sens et finance les grandes urgences mondiales", conclut-elle dans son appel. Rendez-vous demain à partir de 13 heures sur le twitter de Coalition PLUS.