UMP : Familles… à droite toutes !

19 Juillet 2011
3 840 lectures
Notez l'article : 
0
 
famille.jpg

Les députés UMP ont présenté (fin juin) trente propositions pour promouvoir "la famille durable" (sic). Parmi celles-ci : l’adoption serait réservée aux couples hétéros ou aux seuls célibataires ayant un lien de parenté avec l'enfant, quand ses parents sont décédés. Ce sont Hervé Mariton et Anne Grommerch qui ont présenté le rapport qui recense ces propositions issues des travaux du groupe de travail UMP sur la famille. "Avoir deux parents de sexe différent étant un bien élémentaire de l'enfant", selon l’UMP, il faut "prioriser l'adoption par les couples ou par les célibataires du cercle familial". L'adoption d'un enfant par un célibataire, possible depuis 1966, devrait donc, demandent-ils, être limitée aux "accidents de la vie" et réservée aux seuls membres de la famille. Fidèle à son fonds de commerce, l'ex-ministre, présidente du Parti chrétien-démocrate et candidate à la présidentielle, Christine Boutin qui répète en boucle qu’elle pas homophobe, s'est elle prononcée pour l'interdiction pure et simple de l'adoption par une personne célibataire, arguant notamment que des couples homosexuels "détournent la loi". Marchant dans le sens du progrès, le groupe de travail de l’UMP plaide aussi pour le maintien du mariage "comme le lien de deux personnes de sexe différent" et une "différence subjective et créancière de droits entre le Pacs ou le concubinage et le mariage". "Un contrat civil comme le Pacs, qui s'inscrit dans l'instant, ne peut porter les mêmes droits que l'institution du mariage, qui s'inscrit dans l'avenir", soulignent les élus UMP. On en redemande !

 

Commentaires

Portrait de romainparis

Travail, famille, patrie (devise officielle du puant État Pétainiste).
Portrait de frabro

Je ne pense pas qu'il soit utile de faire sans cesse appel à cette malheureuse période du milieu du siècle dernier, il y a d'autres références dons notre histoire où la droite conservatrice s'est recroquevillée sur ses valeurs les plus réactionnaires pour tenter de sauver les meubles. Il en est ainsi depuis bien longtemps et ce n'est pas prêt de changer : les évolutions de la société finissent toujours par s'imposer avec le temps et les combats des militants de l'égalité des droits. La Droite classique se fait grignoter au centre par les progressistes de cette nébuleuse, et à l'extrême droite par le FN. Elle va devoir faire le grand écart entre les deux pour tenter de se maintenir, et nous ne sommes pas au bout de nos surprises en la matière.
Portrait de romainparis

par rapport aux idées politico-sociales qu'elle véhicule et non par rapport à l'Histoire.
Portrait de Ferdy

Je ne connais pas les chiffres exacts, mais je crois savoir qu'une grande majorité des mariages se soldent par un divorce au bout de 4 ans, si c'est ça la durée, ça vaut à peine mieux que nos ampoules basse consommation...