Un courrier personnalisé montre son efficacité contre le tabac

22 Février 2017
814 lectures
Notez l'article : 
0
 

Offrir une séance de sensibilisation personnalisée sur l’arrêt du tabac et le risque de maladie associé double la probabilité que les fumeurs s’engagent dans l’arrêt du tabac. C’est ce qu’indiquent les résultats d’une étude (1) publiée dans "The Lancet" et cités par la lettre d’informations du Respadd. Au cours de l'essai, 4 384 fumeurs ont reçu une lettre générique (1 748 personnes) ou une lettre personnalisée (2 636 personnes) expliquant leur risque individuel de maladies liées au tabagisme et leur offrant une consultation dans un centre d’arrêt du tabac. Comme l’explique le Respadd, la lettre personnalisée comprenait le risque individuel de maladie grave de la personne si elle continuait de fumer, en précisant si ce risque était élevé, très élevé ou extrêmement élevé par rapport aux personnes qui avaient fumé ou qui n'avaient jamais fumé. La lettre incluait aussi des informations sur la façon dont le risque pourrait se réduire en cas d’arrêt immédiat du tabac. Les informations étaient calculées sur la base de renseignements provenant des dossiers médicaux des personnes. L'étude a révélé que 17 % (458 participants) des personnes qui ont reçu une lettre personnalisée ont assisté à une première session d’arrêt du tabac dans les six mois suivant la réception de la lettre, comparativement à 9 % (158) qui avaient reçu une lettre non personnalisée. La lettre personnalisée doublait la probabilité d’engagement vers l’arrêt du tabac. "Les fumeurs sous-estiment leur propre risque personnel de maladie, de sorte qu'un objectif clé en les motivant à essayer de cesser de fumer est de les persuader que ces risques sont personnellement pertinents lorsqu'il est combiné avec un message rassurant que ce serait efficace et que l'aide est disponible", a indiqué le Dr Hazel Gilbert, University College Medical School, Royaume-Uni, principal auteur de l’étude, cité par le Respadd.

(1) Hazel Gilbert, Stephen Sutton, Richard Morris, Irene Petersen, Simon Galton, Qi Wu, Steve Parrott, Irwin Nazareth, "Effectiveness of personalised risk information and taster sessions to increase the uptake of smoking cessation services (Start2quit): a randomised controlled trial", The Lancet, doi: 10.1016/S0140-6736(16)32379-0, 24 January 2017.