Un décès attribué à la cigarette électronique

25 Novembre 2019
1 078 lectures
Notez l'article : 
0
 

Un jeune homme de 18 ans est mort en Belgique des suites d'une insuffisance respiratoire attribuée par les autorités de santé au vapotage et à un mélange de produits nocif dans une cigarette électronique, ce qui est une première dans le pays, indique l’AFP. « Le lien avec la cigarette électronique est établi. Il n'y a chez ce patient aucune autre explication pour une pneumonie aussi grave », a déclaré jeudi 14 novembre la ministre de la Santé Maggie De Block, interrogée par des députés-es. La ministre était interrogée en séance plénière à la Chambre après la révélation par plusieurs médias du décès récent du jeune homme. Le mélange évoqué par les autorités comprendrait du cannabidiol (CBD), une molécule aux propriétés apaisantes, non stupéfiante, et légale, mais qui peut être vendue sur le marché noir mélangée à des produits nocifs. Le mélange avec de l'acétate de vitamine E (huile), qui a déjà provoqué des décès aux Etats-Unis, est suspecté. « Il faut que l'enquête se poursuive pour établir les circonstances précises » de ce décès, a souligné Maggie De Block. Dans un rapport publié en juillet, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a jugé que les cigarettes électroniques étaient « incontestablement nocives » et qu'on ne pouvait pas les conseiller comme outil d'aide à l'arrêt du tabac, mais d’autres experts-es disent le contraire. Les autorités sanitaires américaines ont classé la cigarette électronique comme « dangereuse » pour les jeunes. Les États-Unis sont d'autant plus prudents qu'une épidémie inexpliquée à ce jour de maladies pulmonaires liée au vapotage a déjà touché plus de 2 000 vapoteurs-euses américains et entrainé 39 décès dans ce pays.

Commentaires

Portrait de Elfie88

ça me révolte de lire encore des choses totalement fausses.

Mon meilleur ami est séro, il a très régulièrement des migraines et des douleurs musculaires liées à la maladie. Il ne fume plus depuis qu'il a appris qu'il était contaminé, avec la peur de mourir du VIH, on évite de s'ajouter en plus d'autres risques cardiovalsculaires surtout que la cigarette n'aide pas les défenses immunitaires... Il vapote donc, et plus précisement un dérivé légal et controlé du cannabis, le CBD https://www.kumulusvape.fr/content/246-cbd-ou-cannabidiol . Ca n'agit que sur le corps, pas sur l'esprit, il ne "plane" pas mais les douleurs sont moins violentes grâce à cela. Ormis le VIH et les soucis qui vont avec, il va globalement bien. Ce jeune là, a vapoté un truc acheté sur le net je ne sais où avec de l'huile dedans et d'autres trucs pas très recommandés, et on attribue cela à la cigarette électronique? C'est un sacré raccourci. Hier l'académie de Médecine a publié un communiqué https://bit.ly/2PgPDZz où ils expliquent le problème des ventes de produits illégaux sur le marché noir. Ne véhiculez pas de mauvaises infos, d'autres porteurs pourraient s'aider de la vapote pour consommer du cbd.

Portrait de jl06

J,aime bien la promo pour noél .....rire ,Wink sur t,on lien