Un nouvel Observatoire de la parité ?

1 Septembre 2012
790 lectures
Notez l'article : 
0
 
najat-vallaud-belkacem.jpg

La ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, a demandé à l'ancienne députée Danielle Bousquet de réfléchir à un nouvel Observatoire de la parité, pour en faire "un outil d'accompagnement des politiques publiques" en matière d'égalité hommes-femmes. Ancienne députée PS des Côtes d'Armor, Danielle Bousquet s’est fait un nom pour son rapport sur la prostitution (avec le député UMP Guy Geoffroy) et sa volonté de pénaliser les clients. Pour le moment, la ministre qui a confié "une mission de préfiguration" du nouvel observatoire, dont elle deviendra la rapporteure générale. Ancienne vice-présidente de l'Assemblée nationale et présidente de l'association "Assemblée des femmes", Danielle Bousquet rendra ses conclusions en octobre. Elle devra, indique l’AFP, notamment permettre de définir les moyens d'"une concertation régulière sur les mesures que le gouvernement met en œuvre" pour l'égalité entre les femmes et les hommes. L'Observatoire de la parité entre les femmes et les hommes, créé en 1995 par Jacques Chirac, assure déjà une fonction d'expertise et d'évaluation des politiques publiques visant à favoriser l'égalité. "Un des rôles importants du nouvel Observatoire sera d'évaluer le respect des engagements de François Hollande en matière d'égalité", a expliqué la ministre lors d'un point presse.