Une campagne pour lutter contre les préjugés

6 Janvier 2020
1 757 lectures
Notez l'article : 
0
 

La ville de Montréal, la Direction régionale de santé publique de Montréal (DRSP) et la Table des organismes communautaires montréalais de lutte contre le sida (Toms) ont lancé une nouvelle campagne pour lutter contre les préjugés et la discrimination à l'endroit des personnes vivant avec le VIH. Cette nouvelle campagne est issue de l’initiative Montréal sans sida. Cette campagne est destinée au grand public et sera diffusée au cours des prochains mois dans les stations de métro et les médias sociaux. Cette campagne a pour slogan : « Le plus dangereux avec le VIH, ce sont les préjugés ». Elle s’attaque aux peurs non fondées et aux jugements moraux qui persistent encore à l’endroit des personnes vivant avec le VIH. « De grands pas ont été faits dans le traitement et la prévention du VIH/sida. Un défi demeure cependant, celui de lutter contre la discrimination visant les personnes vivant avec le VIH. J’invite donc la population montréalaise à faire preuve de solidarité pour que toutes nos concitoyennes et tous nos concitoyens se sentent acceptés et inclus dans toutes les sphères de leur vie. La campagne lancée aujourd’hui contribuera à faire tomber les préjugés », a expliqué Nathalie Goulet, responsable de l’inclusion sociale au comité exécutif de la Ville de Montréal, dans le communiqué de lancement de cette campagne.