Une clé USB pour dépister le VIH ?

21 Novembre 2016
3 225 lectures
Notez l'article : 
0
 

Un objet de taille réduite permettant de dépister en 30 minutes le VIH ? Jusqu'ici rien de nouveau. Avec les tests rapides depuis 2011 et l'arrivée des autotests fin 2015, les outils de dépistage démédicalisés se sont démocratisés. Mais l'invention de cette clé USB pourrait avoir un impact bien plus grand. Des chercheurs britanniques de l’Imperial college de Londres ont miniaturisé le contenu dans une clé USB qui offre la possibilité de se tester, mais aussi de calculer et suivre la charge virale des personnes vivant avec le VIH. En évaluant la quantité de virus présente dans le sang, ce test jauge de fait l’efficacité des trithérapies. "Les traitements contre le VIH ont considérablement évolué ces 20 dernières années, au point que de nombreux patients peuvent mener une vie normale. Surveiller sa charge virale est essentiel à la réussite du traitement. Or aujourd’hui, cela exige des équipements complexes et onéreux. Grâce à notre travail, nous avons réussi à réduire cet équipement de la taille d’un photocopieur dans une clé USB", explique Graham Cooke dans des propos rapportés par le site Pourquoi Docteur. Dès lors, la commercialisation de cet outil permettrait d'assurer un contrôle et suivi beaucoup moins couteux et une logistique bien plus légère, sources d'économies dans les pays disposant de peu de matériel ou de moyens. Si cela marche bien sur.