Une enquête mondiale sur la santé des HSH

13 Septembre 2019
302 lectures
Notez l'article : 
0
 

AGCS Plus, MPact Global Action pour la santé et les droits des hommes homosexuels et d’autres réseaux régionaux lançent une nouvelle enquête qui examine le VIH, la santé et les droits humains des hommes homosexuels, bisexuels et autres hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes dans le monde. Cette enquête mondiale sur la santé et les droits des hommes 2019 (dite GMHR 2019) porte sur les facteurs qui ont une incidence sur la santé des hommes gays et bis dans le monde, notamment la discrimination, l’accès aux services notamment de santé et la criminalisation de l’homosexualité. L’enquête aborde également les questions de santé mentale, de liberté d’identité et d’expression de genre, ainsi que de lien social et de bien-être, qui se sont toutes révélées être des indicateurs d’une santé sexuelle au sens large. Lancée pour la dernière fois en 2014, l'enquête GMHR avait généré plus de 10 000 réponses du monde entier, révélant des informations vitales sur l'état de l'homophobie, les droits humains et l'accès aux services de santé dans le monde entier. Comme par le passé, l’enquête de cette année vise à soutenir la création de connaissances, l’élaboration de politiques, la mise en œuvre de programmes et le plaidoyer liés aux problèmes qui importent le plus aux membres de la communauté aux niveaux local et mondial. L'enquête a été développée en collaboration avec un réseau mondial d'organisations communautaires du monde entier, notamment Action for access, Ishtar (Kenya et Afrique de l’Est), Phare (Vietnam et Asie du Sud-Est), RCAG Shag Ecom (Europe de l'Est et Asie centrale), M-Coalition (Moyen-Orient et Afrique du Nord), Somosgay (Amérique latine) et AGCS Plus (Afrique de l'Ouest et du Centre). Répondre à l'enquête en ligne (durée 20 minutes). Elle assure l’anonymat et la protection des données.