Une journée en hommage aux victimes de la transphobie

19 Novembre 2014
492 lectures
Notez l'article : 
5
 

Chaque 20 novembre, la journée internationale du TDoR (transgender day of remembrance) attire l’attention sur les violences subies par les trans. Cette année, à Carpentras, Marseille et Nice, des associations proposent des événements, des actions, des projections, des expositions, des débats et soirées en souvenir des personnes disparues, victimes de la transphobie. A Carpentras, soirée débat sur le thème "Transidentité et genre : la société actuelle nous laisse-t-elle la liberté d'être nous-même ?", en présence des militant-e-s de SOS Homophobie. Ce sera le 21 novembre à partir de 19h30 au Café citoyen Le Point de Lumière (45 rue Galonne - 04 88 84 80 83). A Marseille le 20 novembre : présentation par Karine Espineira du rapport Transphobie et des résultats de l’enquête "Mission transphobie : témoigner" à l’initiative du Comité Idaho et République & Diversité, en partenariat avec la mairie de Paris à 18h30, au cinéma Les Variétés (37 rue Scotto). Toujours le 20 novembre au cinéma des variétés : Projection du film "Transamerica" de Duncan Tucker (2004), puis débat  en présence des militant-e-s de l’Observatoire des Transidentités et de SOS homophobie, à partir de 19h30. A Nice le 20 novembre : Le Centre LGBT Cote d’Azur organise un rassemblement, en partenariat avec l'ATCA, Amnesty International et SOS homophobie de 18h30 à 19h30, place du Palais et une projection débat du documentaire "Yo indocumentada" d’Andrea Baranenko (2011), en présence des militant-e-s de ATCA et Polychromes à 20 heures, au cinéma Mercury (16 place Garibaldi).