Une prime pour les titulaires des minima sociaux

29 Septembre 2008
3 182 lectures
Notez l'article : 
0
 
argent.jpg

Nicolas Sarkozy l'avait annoncé, Eric Woerth l'a confirmé : "Une prime exceptionnelle pour compenser le retard sur l'évolution réelle des prix" sera versée en complément de la prime de Noël "aux titulaires des minima sociaux, dont le pouvoir d'achat n'est pas garanti contrairement aux allocations familiales et aux retraites". Sont notamment concernés les allocataires du revenu minimum d'insertion (RMI) et de l'allocation de solidarité spécifique (ASS). Pris sur le surplus de la fiscalité pétrolière, ce coup de pouce devrait, selon le ministre du Budget, s'inscrire dans "une fourchette située entre 100 et 150 millions d'euros". Versée depuis 1998, la prime de Noël s'élevait toujours à 152,45 euros pour une personne seule en décembre 2007.

 

 

Commentaires

Portrait de Zauberberg

Je te donne d'un côté, je te reprends de l'autre.

François Chérèque de la CFDT vient de le rappeler, les personnes handicapées seront mises à contribution pour financer le dispositif de formation destiné à l'insertion professionnelle des personnes en situation de handicap.

Lire et écouter les déclarations du responsable de la CFDT : http://www.rtl.fr/fiche/1046569/francois-chereque-a-jean-michel-aphatie-...

Un extrait : "On ponctionne 50 millions d'euros pour l'insertion des handicapés, l'AGEFIPH, qui est l'organisme de l'insertion des handicapés pour financer la formation pour les adultes. C'est les handicapés qui vont supporter ça."

Portrait de melanissa

mais pour avoir droit il y a des conditions suplémentaires et çà diminue les ayants droit. c pareil pour les lois,c le decret d'application qui dit exactement si g droit ,et là il y a des surprises.Beaucoup de lois n'ont pas de decrets et sont donc inaplicables,mais politiquement çà fait bien de dire :on a fait une loi...