Une salle de repos pour les consommateurs-rices de crack

6 Octobre 2019
273 lectures
Notez l'article : 
0
 

La salle de repos pour les consommateurs-rices de crack, prévue dans le plan lancé en juin dernier par la ville de Paris pour lutter contre cet usage largement répandue dans la capitale, ouvrira « début novembre », a annoncé (25 septembre) la mairie à l'AFP. « C'est une salle de repos et de répit qui sera ouverte 7 jours sur 7, de 9 heures à 17 heures, où les personnes consommatrices de crack pourront aussi recevoir des soins et prendre contact pour commencer un accompagnement médicosocial », a expliqué Anne Souyris, adjointe à la Santé à la mairie de Paris. Pour lutter contre le crack à Paris, la mairie avait annoncé fin mai un plan prévoyant la création d'espaces de repos pour les personnes usagères, ainsi que l'ouverture de 60 places de mises à l'abri à l'hôtel, la pérennisation de 80 places d'hébergement et un renforcement des maraudes. « Le repos, qui permet d'espacer les prises, est un outil important pour lutter contre la consommation de cette drogue pour laquelle il n'existe pas de produit de substitution », souligne Anne Souyris. La salle de repos, cofinancée par la Ville et l'Agence régionale de Santé (ARS d’Île-de-France) et dotée d'un budget de fonctionnement d'un million d'euros, sera installée Porte de la Chapelle dans le nord de Paris, près de « la Colline », un terrain vague au bord du périphérique où la consommation est très importante. « Le dispositif s'adresse aux [personnes consommatrices] en grande déshérence, qui habitent là, dorment dans un coin par terre » et échappent actuellement aux dispositifs sanitaires et médico-sociaux existants, précise l’adjointe à la Santé. Le lieu pourra accueillir seize personnes simultanément. Il disposera notamment de deux espaces de repos, une infirmerie et un espace douche.  Il sera géré par l'association Aurore, en partenariat avec les équipes de l'association Gaïa, gestionnaire de la salle de consommation à moindre risque, ouverte en 2016 dans le Xe arrondissement de Paris.