Une trithérapie efficace contre le Covid-19 ?

23 Mai 2020
314 lectures
Notez l'article : 
0
 

Selon un essai de phase II mené dans six hôpitaux de Hong Kong dans le traitement du Covid-19, l'association d'un interféron bêta-1b, du lopinavir-ritonavir (Kaletra) et de la ribavirine serait supérieure au lopinavir-ritonavir (Kaletra) seul, selon les résultats d'une étude publié le 8 mai dernier dans The Lancet. Cent-vingt-sept personnes ont été incluses dans le protocole : 86 ont reçu l'association des trois médicaments. Une second groupe de 41 personnes a pris du Kaletra (lopinavir-ritonavir) seul. Les personnes hospitalisées incluses dans l'étude présentaient une forme clinique moyenne à modérée. Le temps observé entre la positivité du test par prélèvement nasal puis sa négativité constituait le principal critère. Il est significativement raccourci avec la triple association (sept jours) comparé au groupe contrôle (12 jours), précise le site d'infos Décision Santé. La fréquence des effets indésirables était comparable dans les deux groupes. Une nouvelle étude associant interferon bêta 1 et lopinavir-ritonavir devrait être prochainement lancée. A noter que cette dernière association fait aussi partie de l'essai européen Discovery.