Une troisième dose pour Pfizer

22 Avril 2021
169 lectures
Notez l'article : 
0
 

C’est pas fini ! Les personnes ayant reçu le vaccin de Pfizer auront « probablement » besoin d'une troisième dose d'ici six mois à un an, puis sans doute d'une injection chaque année, a affirmé le patron du géant pharmaceutique américain, cité par l’AFP. « Une hypothèse vraisemblable est qu'une troisième dose sera probablement nécessaire, entre six mois et douze mois, et à partir de là, il y aura une vaccination à nouveau chaque année, mais tout cela doit être confirmé », a indiqué Albert Bourla, PDG de Pfizer, dans des déclarations rendues publiques (15 avril) par la chaîne CNBC. Plus tôt dans la journée, le directeur de la cellule anti-Covid de l'administration Biden a lui aussi assuré que les Américains-es devaient s'attendre à recevoir un rappel du vaccin afin de les protéger contre les variants du coronavirus en circulation. « Nous ne savons pas tout à ce stade », a reconnu le Dr David Kessler, auditionné par les parlementaires américains. « Nous étudions la durée de la réponse des anticorps », a-t-il précisé. « Elle semble forte, mais elle connaît une certaine baisse et les variants sont un défi ».  « Pour des raisons logistiques, et seulement pour des raisons logistiques, je pense que nous devrions envisager qu'il puisse y avoir un rappel », a fait savoir David Kessler. Pfizer/BioNTech avait déjà annoncé en février dernier étudier les effets d'une troisième dose de son vaccin contre les variants dans une étude clinique.