Uruguay : loi protectrice pour les trans

19 Août 2019
460 lectures
Notez l'article : 
0
 

En Uruguay, les conservateurs-rices ont échoué le 4 août dernier dans leur tentative pour obtenir un référendum contre une loi très protectrice pour les personnes trans, rapporte la presse sud-américaine comme le journal argentin Pagina 12. Adoptée en octobre 2018, la loi permet à toute personne qui le souhaite de changer librement la mention du genre sur ses documents d'identité à l'état civil et garantit 1 % des postes de l'administration centrale aux personnes trans ainsi que la prise en charge des soins médicaux de transition par le système de santé ou encore des indemnisations pour les victimes de la dictature (1973-1985) en raison de leur identité de genre, etc. Comme le rappelait Libération, ce texte progressiste n’est pas du goût du Parti national (droite) qui souhaitait faire tomber la législation par référendum. Il fallait pour cela mobiliser 25 % du corps électoral… Le Parti national n’a mobilisé que 9 % des inscrits-es. Échec !