USA: report de soins

21 Novembre 2008
616 lectures
Notez l'article : 
0
 
argent.png

Le chiffre est imparable. Aux  Etats-Unis, un malade chronique sur deux repousse ses traitements du fait des coûts. C'est ce qu'indique une étude du Commonwealth Fund qui a interrogé 7 500 patients dans huit pays industrialisés (Australie, Canada, France, Allemagne, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni et Etats-Unis). Selon cette enquête, plus de la moitié (54 %) des patients américains interrogés reconnaissent ne pas se soigner, reporter ces soins à plus tard ou ne pas s'acheter les médicaments prescrits parce qu'ils ne peuvent se le permettre financièrement. Même parmi les malades qui ont une assurance médicale, deux sur cinq aux Etats-Unis (43 %) ont reporté des soins à cause du prix. Parmi ceux qui n'ont pas d'assurance santé, ils sont 82% à remettre les soins et la prise de médicaments à plus tard. Le système de soins américains est le plus cher (7 000 dollars par personne contre 3 500 dollars dans les autres pays comparés) et le moins sûr pour les personnes atteintes de maladies chroniques.