Vaccin : FAS en appelle aux forces vives

18 Janvier 2021
344 lectures
Notez l'article : 
0
 

L’union des associations de santé, France Assos Santé, lance un appel à la mobilisation de « toutes les forces compétentes et de tous les responsables politiques, du chef de l’État aux élus-es locaux, pour optimiser immédiatement l’effort de vaccination contre la Covid-19 ». C’est l’arrivée du nouveau variant en France qui incite le collectif à demander « d’accélérer et mobiliser sans délai les compétences vaccinales des pharmaciens et des infirmières ». L’union des associations de santé, France Assos Santé, lance un appel à la mobilisation de « toutes les forces compétentes et de tous les responsables politiques, du chef de l’Etat aux élus locaux, pour optimiser immédiatement l’effort de vaccination contre la Covid-19 ». C’est l’arrivée du nouveau variant en France qui incite le collectif à demander « d’accélérer et mobiliser sans délai les compétences vaccinales des pharmaciens et des infirmières ». « Oui, l’isolement des cas positifs et des cas contacts est indispensable, et nous saluons bien sûr la décision de faciliter les arrêts de travail par déclaration directe à la caisse d’assurance maladie, sans consultation médicale, pour toutes les personnes ayant des symptômes ou contacts de covid +, à partir du 10 décembre. Il s’agit d’une avancée indispensable, explique un communiqué du collectif. Le communiqué défend la vaccination. Et le collectif d’expliquer : « La vaccination anticovid-19 représente la solution pour sauver des vies et, en même temps, sauver la vie économique et sociale.  Il y a seulement six mois on la croyait impossible avant des mois ou des années ! Efficace à plus de 95 % pour protéger les personnes vaccinées, elle protège aussi des formes cliniques graves des deux variants connus à ce jour ; ses effets secondaires connus après plus de trois millions de personnes vaccinées sont mineurs. Zéro mort de la vaccination, tandis que la Covid-19 vient de tuer plus de 1 100 personnes en un seul jour au Royaume Uni où le variant provoque une nouvelle flambée hors de contrôle ». C’est pourquoi, France Assos Santé demande aux autorités « de lever tous les freins politiques à la vaccination dans le respect des recommandations scientifiques : il s’agit de permettre rapidement aux pharmaciens et aux infirmier(e)s de vacciner largement et accéder à la plateforme vaccin covid pour la traçabilité ».