Vaccin thérapeutique VIH à l'étude

14 Juin 2019
987 lectures
Notez l'article : 
1.5
 

Selon une étude multicentrique française, les personnes vivant avec le VIH accepteraient dans leur grande majorité (92 %) d’être traitées par un futur vaccin thérapeutique contre le virus, notamment s’il devait être efficace à vie, explique le site d’infos Univadis (22 mai) dans un article consacré à cette recherche. « Il est intéressant de noter que ce résultat est indépendant du profil socio-démographique du patient, du mode ou de l’ancienneté de sa contamination et qu’il est étroitement corrélé à la confiance que le patient a envers son médecin traitant, alors même qu’ils sont près de 35 % à penser que les médecins ne disent pas tous la vérité au sujet des vaccins », précise le site d’infos. « Si ce déclaratif reste théorique et ne permet pas d’affirmer que les patients se vaccineront lorsqu’un vaccin thérapeutique sera effectivement disponible, les auteurs soulignent l’ampleur de l’adhésion, en comparaison de l’acceptabilité générale des vaccins dans la population générale française », indique Univadis. Pourquoi se vacciner ? « Parmi leurs motivations figuraient principalement la perspective de ne plus risquer de transmettre le virus à leur partenaire ou enfant (84 %) et celle d’arrêter la prise quotidienne d’un traitement (93 %), envisageable selon le déclaratif dès lors que le vaccin aurait une efficacité sur la charge virale comprise entre 85 et 100 % ». Cette étude est la première à décrire l’acceptabilité d’un vaccin thérapeutique contre le VIH au sein d’un pays occidental.