Vaccin VIH : Dabis prudent

18 Mai 2022
590 lectures
Notez l'article : 
0
 

Le 6 mai dernier, le professeur François Dabis, infectiologue, président du Corevih en Nouvelle-Aquitaine, de l’association Bordeaux ville sans sida et président du comité de pilotage de la deuxième feuille de route 2021-2023 de la stratégie nationale de santé sexuelle et reproductive, répondait à une interview (ActuBordeaux.fr) sur le VIH. Interrogé sur les avancées de la recherche concernant un vaccin anti-VIH, il a expliqué ceci : « Cela fait depuis l'apparition du virus [du sida, ndlr] qu'on en cherche un. Ça peut paraitre paradoxal quand on voit la rapidité avec laquelle nous avons trouvé un vaccin contre la Covid. Jusqu'à maintenant, dans le développement du vaccin, on a échoué à chaque fois. Il faut comprendre que ce virus est éminemment plus complexe et variable que la plupart des virus que nous connaissons ; ce qui mène à cette forme d'échec. Et avec le développement des technologies de l'ARN messager (…) il y a eu un passage de savoir du vaccin de la Covid vers le vaccin du VIH. Maintenant, il faut laisser le temps aux études de se faire, mais ça va prendre quelques années ». « Tant qu'on n'a pas de vaccin, il sera difficile d'avoir un contrôle total et mondial de l'épidémie », a-t-il conclu.