Variant omicrom détecté en Afrique du Sud

29 Novembre 2021
397 lectures
Notez l'article : 
0
 

Mauvaise nouvelle. Un nouveau variant de la Covid-19 a été détecté en Afrique du Sud, pays africain officiellement le plus touché par la pandémie et qui connaît une nouvelle augmentation des contaminations. « Nous avons malheureusement détecté un nouveau variant qui constitue une source de préoccupation en Afrique du Sud », a déclaré le virologue Tulio de Oliveira, cité par l’AFP. Le variant omicron (B.1.1.529) présente un nombre « extrêmement élevé » de mutations, selon les scientifiques sud-africains. À ce stade, les scientifiques ne sont pas certains de l'efficacité des vaccins anti-Covid contre cette nouvelle forme du virus. L'apparition de ce variant est sans doute à l'origine de l'augmentation « exponentielle » des contaminations ces dernières semaines dans le pays, selon le ministre de la Santé, Joe Phaahla. D'autres cas ont été signalés au Botswana, pays voisin et à Hong Kong, sur une personne de retour d'un voyage en Afrique du Sud. Cette annonce a mis en alerte la Commission européenne. Ursula von der Leyen a proposé (26 novembre 2021) de suspendre les vols en provenance de la région d’Afrique australe. L’Allemagne a déjà indiqué qu’elle allait refuser les voyageurs-ses étrangers-ères en provenance d’Afrique du Sud, au lendemain d’une décision similaire de la part de Londres. « La Commission européenne proposera, en étroite coordination avec les États membres, d’activer le frein d’urgence pour interrompre les voyages aériens en provenance de la région d’Afrique australe en raison du variant B.1.1.529 », a tweeté Mme von der Leyen. Elle n’a pas précisé combien de pays du sud de l’Afrique étaient concernés.