Vers une détection du VIH une semaine après l’infection

2 Mars 2017
2 233 lectures
Notez l'article : 
0
 

Le Conseil supérieur des recherches scientifiques (CSIC) en Espagne a breveté une nouvelle technologie permettant de détecter le VIH "seulement une semaine après l'infection", explique l’AFP. "Une équipe du CSIC a développé un biocapteur qui peut détecter le VIH de type 1 (VIH-1) pendant la première semaine après l'infection", a annoncé dans un communiqué le Conseil. "Cette nouvelle technologie est capable de détecter l'antigène p24 [présent dans le VIH-1, ndlr], dans des concentrations 100 000 fois inférieures" à celles des systèmes actuels, explique une chercheuse du CSIC. La détection précoce est un facteur clef pour la santé des personnes diagnostiquées séropositives et pour freiner les transmissions. Avec les tests actuels de quatrième génération, la détection de l'antigène P24 ne peut se faire que trois ou quatre semaines après l'infection. Ce nouveau dispositif pourrait, à terme, permettre d'obtenir des résultats en moins de cinq heures, soit le jour même du test.