VHB, VHC, VIH : une trousse d’auto-prélèvement proposée

23 Février 2016
4 210 lectures
Notez l'article : 
0
 

La huitième vague des baromètres santé a été lancée par l’Inpes (Institut national de prévention et d’éducation à la santé) en collaboration avec l’InVS (Institut national de veille sanitaire). Cette enquête se déroule, jusqu’en juillet 2016, au moyen d’entretiens téléphoniques. Pour la première fois, un volet biologique est proposé dans ce projet intitulé : BaroTest 2016. A l’issue de l’entretien téléphonique, les personnes de 18 ans et plus recevront, si elles le souhaitent, sur le lieu de leur choix une trousse d’auto-prélèvement pour un dépistage gratuit des infections de l’hépatite B, de l’hépatite C et du VIH. Cette proposition est faite car elle "s’inscrit dans les recommandations d’experts visant à renforcer le dépistage en population générale". Ce dépistage s’appuie sur un auto-prélèvement sanguin déposé sur buvard, à renvoyer au centre national de référence des hépatites B et C, et à celui du VIH. Les résultats seront rendus une dizaine de jours après l’envoi du prélèvement. Les résultats seront expédiés par courrier au médecin désigné par le participant, qui recevra les résultats négatifs ou positifs de son patient, assortit d’une fiche résumant l’étude. Parallèlement, le participant sera invité par courrier à se rapprocher du médecin qu’il aura désigné pour le rendu de ses résultats. L’enquête de terrain se termine en juillet et les résultats sont attendus au 1er semestre 2017.