VHC : Gilead ne sera pas sanctionné face à Merck

17 Juin 2016
1 242 lectures
Notez l'article : 
0
 

Le laboratoire Gilead Sciences n'aura finalement pas à verser 200 millions de dollars (180 millions d'euros) au laboratoire Merck pour avoir enfreint deux brevets liés à un traitement contre l'hépatite C. C’est ainsi qu’a statué lundi 6 juin une juge américaine. Comme le rapporte l’agence de presse Reuters, cette dernière a estimé que les pratiques contraires à l'éthique de Merck dédouanaient le groupe de tout paiement. Fin mars 2016, un jury fédéral de San José avait ordonné à Gilead de dédommager le groupe pharmaceutique Merck pour avoir enfreint les brevets liés aux médicaments commercialisés par Gilead contre le VHC : Sovaldi et Harvoni. La juge Beth Labson Freeman a, de son côté, estimé qu'il avait été prouvé que Merck avait utilisé de manière détournée les informations confidentielles détenues par une société vendue à Gilead en 2011 lors du dépôt de ses propres brevets.