VHC : quels modes de contamination ?

26 Avril 2011
1 163 lectures
Notez l'article : 
0
 
chat.jpg

Le virus de l'hépatite C présent dans le sang est réputé pour sa grande résistance à l'air libre. Pour qu'il y ait contamination, en général, il faut qu'il y ait contact entre le sang contaminé et une "porte d'entrée". La porte d'entrée peut être une blessure, une effraction de la peau par objet tranchant ou pointu, une piqure ou bien une muqueuse : projection de sang dans les yeux ou rapport sexuel avec des petites blessures et cela même si le sang est en quantité minime et non visible. Du sang, il peut s'en trouver sur des seringues, du matériel de piercing, tout un tas d'objets du quotidien (brosse à dents, rasoir, etc.) mais aussi au bord d'une paille, sous un ongle... Le VHC, comment je m'en protège, c'est ce soir sur le chat, dans le salon thématique, à partir de 21 heures.

 

Commentaires

Portrait de romainparis

Je pensais que c'était un mode de contamination. "les chercheurs ont d'abord débarrassé le sperme de certaines substances qui gênent la détection du virus, avant d’utiliser une technique de détection plus sensible que celles habituellement employées. Ils ont ainsi pu déceler la présence du virus de l'hépatite C dans le sperme de huit des vingt et un hommes infectés étudiés, soit 38 % des cas. La quantité de virus détectée était faible, suggérant un faible risque de contamination. Il n'en reste pas moins que la présence de particules virales est un argument très fort pour envisager une transmission possible de la maladie par le sperme." ( source doctissimo.fr)
Portrait de archibald

ne détruisent pas certains virus....(por fellation)