VHC : SOS hépatites Tunisie interpelle le gouvernement

7 Mars 2016
559 lectures
Notez l'article : 
0
 

L’association SOS hépatites Tunisie a lancé, jeudi 3 mars, un appel au ministère de la Santé, afin que soit accélérée la mise sur le marché des nouveaux traitements de l’hépatite C. "Nous avons lancé cet appel dans le but de presser les autorités à répondre à notre demande", a expliqué le président de l’association, Ben Ahmed, à l’agence d’infos Tap. Le militant associatif a rappelé que le VHC a coûté la vie à 170 000 personnes ces dernières années, dont certaines sont décédées faute d’accéder à un traitement. SOS hépatites Tunisie prévoit d’organiser une manifestation, le 16 mars prochain, devant le ministère de la Santé, pour dénoncer l’indisponibilité actuelle de ces nouveaux traitements dans le pays. Ben Ahmed a rappelé que le ministère de la Santé a consacré dans son budget 2016, une enveloppe de 17 millions de dinars pour financer ces traitements, mais qu’aucun appel d’offres n’a été lancé à ce sujet. En mars 2015, SOS hépatites Tunisie avait déjà organisé une manifestation de protestation contre l’indisponibilité du traitement contre le VHC dans le pays. Fin mars 2015, le ministère de la santé avait pris l’engagement devant l’association que le délai pour mettre à dispositions ces nouveaux traitements n’excéderait pas six mois, un an plus tard, rien n’a bougé.