VHC : un accord à 28 732 euros pour une cure avec Zepatier

22 Décembre 2016
803 lectures
Notez l'article : 
0
 

Dans un communiqué de presse (8 décembre), le ministère de la Santé annonce qu’un accord a été signé avec le laboratoire MSD sur le prix d’un nouveau médicament anti-VHC Zepatier (elbasvir + grazoprévir). Son prix est de 28 732 euros la cure de trois mois. "Ce prix est inférieur de près de 38 % à celui des autres médicaments contre l’hépatite C actuellement disponibles sur le marché", précise le ministère. Ce prix n’est cependant pas le plus bas d’Europe puisque Zepatier coûte 28 000 euros la cure en Allemagne, indique le journal "Les Echos". Même s’il est plus bas que ceux des médicaments concurrents, ce prix reste élevé et pose toujours la question de sa soutenabilité financière alors que l’accès universel entrera très prochainement en vigueur. Toutes les personnes vivant avec le VHC, quel que soit le stade de fibrose, auront alors accès aux nouveaux traitements. Environ 100 000 personnes sont concernées. Pour les associations, la bataille est double : avoir un accès universel afin d’en finir avec l’ancienne sélection des patients — c’est assuré, les décrets ministériels sont en cours de rédaction — et obtenir une baisse significative des prix. Cette baisse substantielle est demandée pour deux raisons : sans cette baisse, l’accès universel risquerait de ne pas être effectif ; elle est le moyen d’assurer la pérennité du système de santé.