Vie associative : Hollande flatte et s'engage

24 Mars 2012
5 061 lectures
Notez l'article : 
0
 
Marianne.jpg

Le 10 mars dernier, François Hollande était un des candidats invités de la Conférence permanente de la coordination associative (CPCA) pour l’événement "Les associations face aux candidats à l'élection présidentielle". A cette occasion, le candidat socialiste s’est engagé sur différents points. S’il est élu président de la République, il "s’engage à rencontrer lui-même, une fois par an, l’ensemble du monde associatif pour évaluer les politiques publiques et pour favoriser l’engagement des citoyens et à consulter les associations dans le cadre de la préparation de l'acte 3 de la décentralisation". Il s’engage aussi à "sécuriser les financements associatifs en tenant compte de leur spécificité, en renforçant la pluri-annualité et la diversité des sources de financements, y compris le don". Il s’engage à "favoriser la validation des acquis de l'expérience" et à "créer un "congé engagement" pour permettre aux responsables associatifs de disposer d'une disponibilité au sein de leur entreprise". Autre promesse, la création de "100 000 services civiques en respectant l’esprit d’engagement de ce dispositif" et celle de "150 000 emplois d’avenir, essentiellement des emplois associatifs".