Vieillir chez soi

27 Avril 2012
602 lectures
Notez l'article : 
0
 
vieillir.jpg

90% des Français préfèrent adapter leur logement plutôt que d’intégrer une maison de retraite, indique un sondage exclusif OpinionWay. Pour la première fois en France, la majorité des voix exprimées à l’élection présidentielle le sera par des électeurs de plus de 50 ans. Près d’un quart de la population a plus de 60 ans, et le nombre de personnes de plus de 75 ans a progressé de 45% en vingt ans, explique Muriel Boulmier, auteure du rapport au ministre chargé du Logement "Bien vieillir à domicile : enjeux d’habitat, enjeux de territoires". Parmi les questions qui se posent pour les personnes qui avancent en âge, il y a bien évidemment celle des ressources et le lien qui est fait avec rester chez soi ou se retrouver dans une institution. L’enquête d’OpinionWay a cherché à savoir ce que les Français souhaitaient dans ce domaine. Il n’y a pas photo : 90% des Français estiment que le maintien à domicile est la bonne solution face au problème de la dépendance et la même proportion préfère adapter son domicile dans le cas d’une dégradation physique liée à l’âge, plutôt que d’intégrer un établissement spécialisé. Dans la même enquête, les personnes interrogées sont partagées sur le financement du maintien à domicile : 49% pensent faire appel à des aides publiques et 45% à des ressources propres. En revanche, 69% des répondants ont déclaré ne pas pouvoir assumer le coût d’un hébergement médicalisé.