VIH : Afrique du Sud en campagne

6 Octobre 2014
1 945 lectures
Notez l'article : 
5
 

Le gouvernement sud-africain a lancé (24 septembre) une nouvelle campagne de conseil et de dépistage du VIH pour enrayer la propagation de l'épidémie de VIH, explique l’agence de presse chinoise Xinhua. Les Sud-Africains devront, individuellement et collectivement, s'engager à "raviver la campagne de conseil et de dépistage sur le VIH ainsi que la campagne de circoncision masculine médicalisée", a déclaré le ministre de la présidence Jeff Radebe. "C'est seulement lorsqu'on connaît son statut (à l'égard du VIH) que l'on peut accéder aux services d'aide et de traitement ainsi qu'aux autres éléments d'un paquet global que le gouvernement et ses partenaires ont mis en place", a-t-il ajouté. "Notre plan [Plan stratégique national pour le VIH, la tuberculose et les IST, ndlr] invite tous les Sud-Africains à subir un dépistage du VIH au moins une fois par an, et détaille également davantage les interventions qui nous permettront de nous rapprocher plus rapidement des objectifs mondiaux adoptés lors de la Conférence de Melbourne", a-t-il dit. Dans son Plan de développement national, le gouvernement sud- africain a affirmé son engagement à s'assurer que la génération des moins de 20 ans soit largement débarrassée du virus VIH d'ici à 2030, et à assurer un allongement de l'espérance de vie des hommes et des femmes ainsi qu'une couverture universelle de services de santé de qualité. A l'heure actuelle, plus de 2,7 millions de Sud-Africains bénéficient d'un traitement du VIH.