VIH : avis favorable du CHMP pour Genvoya

7 Octobre 2015
4 922 lectures
Notez l'article : 
3.5
 

Le comité européen des médicaments à usage humaine (CHMP) a émis (25 septembre), un avis favorable à la demande d’AMM (autorisation de mise sur le marché) déposée par Gilead concernant Genvoya. Il s’agit d’une trithérapie anti-VIH en une prise par jour d’un comprimé associant : elvitégravir, cobicistat, emtricitabine, ténofovir alafénamide (TAF). A l’appui de la demande d’AMM, Gilead a présenté des données qui montrent l’efficacité et la tolérance de ce traitement chez les personnes (adultes et adolescents) n’ayant jamais pris de traitements, chez les adultes dont la charge virale est contrôlée qui changent de traitement (switch) et chez les personnes adultes présentant une atteinte du rein légère à modérée. La  version du ténofovir (TDF) étant à ne pas utiliser ou à employer avec précaution au regard des problèmes de reins existant, ce nouveau ténofovir (TAF) ne présente pas ces inconvénients. Les recommandations du CHMP ont été transmises à la Commission européenne qui est habilitée à autoriser l’utilisation des médicaments dans les 28 pays de l’Union européenne. S’il est autorisé, ce médicament sera le premier traitement à comprimé unique, de Gilead, contenant du TAF. Le TAF (ténofovir alafénamide) est un inhibiteur nucléotidique de la transcriptase inverse. Il a démontré une efficacité antivirale à une "dose dix fois inférieure à celle de Viread (ténofovir TDF)". Deux autres associations fixes comprenant du TAF sont actuellement étudiées par l’Agence européenne du médicament (EMA).

Commentaires

Portrait de jl06

A ceux qui me demander ce qu,était le TAF ...voila la réponse