VIH et enfants : le Chili avance

24 Septembre 2015
1 238 lectures
Notez l'article : 
2
 
0

Le 8 septembre dernier, le directeur exécutif de l'Onusida Michel Sidibé a rencontré la présidente chilienne Michelle Bachelet. A cette occasion, cette dernière a réaffirmé son engagement de mettre fin à la transmission du VIH de la mère à l'enfant dans son pays. Le Chili a mis en place des politiques de soins prénataux visant à élargir les services afin de contribuer à l'arrêt des nouvelles infections à VIH chez les enfants, explique un communiqué de l’Onusida.  En 2014, plus de 95 % des femmes enceintes vivant avec le VIH au Chili ont eu accès aux médicaments anti-VIH, contre 78 % pour l'Amérique latine dans son ensemble. Le pourcentage pour le Chili représente une augmentation de la couverture de près de 25 % depuis 2012. Michel Sidibé et Michelle Bachelet ont admis que le Chili devait continuer d'améliorer l'accès aux informations et aux connaissances en matière de santé maternelle, y compris sur le VIH, afin de répondre aux besoins des communautés indigènes et autres qui peuvent être exclues des programmes actuels.