VIH et hépatites : La Chine lâche les sous

13 Janvier 2009
463 lectures
Notez l'article : 
0
 
yuan.png

Le gouvernement chinois a alloué environ 10 milliards de yuans (1,46 milliard de dollars) à deux projets concernant le contrôle des maladies infectieuses, la recherche et le développement de nouveaux médicaments, a annoncé, le 12 janvier 2009, le porte-parole du ministère chinois de la Santé. Cibles prioritaires des autorités chinoises : le VIH et les hépatites. Selon le site Xinhua, officiellement "la Chine compte environ 264 000 séropositifs confirmés, dont 78 000 personnes sidéens." Le sida, la rage, la tuberculose, l’hépatite B et la fièvre hémorragique sont les cinq maladies les plus mortelles en Chine. Selon les chiffres du ministère de la Santé : elles représentaient 94 % des morts dues à des maladies infectieuses en 2008.
Source http://www.french.xinhuanet.com/