VIH et vieillissement...

31 Janvier 2012
1 690 lectures
Notez l'article : 
0
 
Chat_th__matique.jpg

Tout le monde vieillit et chacun se fait, plus ou moins bien, à cette idée. Reste que le vieillissement ne se pose pas dans les mêmes termes pour tout le monde. Il semblerait qu'il soit accéléré par le VIH et/ou par la prise d'antirétroviraux sur le long cours. Il est donc essentiel de comprendre comment le VIH, les traitements et le vieillissement peuvent interférer, conduire à une accélération du processus, provoquer des maladies (risques cardio-vasculaires, troubles neuro-cognitifs, troubles lipidiques, etc.) plus fréquentes avec l’âge. Comprendre cela permet d’anticiper et de prévenir ces maladies. Un autre enjeu de taille lié au vieillissement est celui de la dépendance : quelle offre de prise en charge adaptée ? Aujourd’hui, il manque des lieux d'accueil et du personnel formé et ce manque sera encore plus criant dans les prochaines années. Un autre enjeu est celui des ressources puisque vieillir avec une infection chronique est couteux et vieillir dans un lieu d’accueil l’est souvent plus encore.

Quelles sont vos attentes au niveau de la prise en charge tant médicale que sociale ? Les infectiologues sont-ils à votre écoute et quelles sont les solutions qui vous sont proposées par rapport au vieillissement ? On en discute ce soir sur le chat, dans le salon thématique, en compagnie d'Alex et de Vichenzo, à partir de 21 heures.

 

Commentaires

Portrait de jeanlouis

Chaque fois que je lis des papiers sur le vieillissement c'est pour en sortir avec des idées sombres: - je serai plus fragile que les autres et mourrais plus vite - je serai discriminé même dans l'ultime dépendance et personne ne voudra de moi dans une maison de retraite Je m'interroge sur les excès d'inquiétude; le vrai sujet tourne essentiellement sur la précarité qui accompagnée par le VIH et le vieillissement est une horreur.... Je m'interroge sur une société qui a peur de vieillir et surtout dans le milieu gay vous rejette aux premiers signes.....et ces premiers signes ont déjà une dizaine d'années Vieillir c'est perdre de l'autonomie physique sans doute mais c'est aussi un gain en liberté, c'est prendre conscience des petits plaisirs et de la force du quotidien....Profiter du temps qui coule plutôt que de laisser ce temps vous engourdir....et prendre les rènes plutôt que d'attendre et voir. Avoir peur n'évite pas le danger; donc j'ai décidé, je n'ai plus peur de vieillir..... j'aimerai qu'un jour on regarde les avantages du vieillir..... Et aux plus jeunes, je dis...................A tout à l'heure..............
Portrait de jean-rene

Il ne s'agit pas d'avoir peur de vieillir, Jean-louis. Moi, j'assume très bien mon âge. Il s'agit de prendre en compte le fait qu'il y a déjà eu des discriminations à l'égard des séropos dans les maisons de retraite et qu'il faut faire en sorte qu'un séropo puisse aller dans n'importe quelle maison sans risquer d'y être discrimné, voire maltraité.
Portrait de fanlabise

En maison de retraite!Quelle rèsistance,un beau pied de nez à tous ceux qui aimeraient se débarasser de nous!Et en vieux beau,qui sait peut-etre séduire une mamie volage,bouillante comme la braise qui s'en fout des phobies de société,mais prete à faire péter la banque du viagra!Et puis,si ca le fait pas, il y a plein de pays ou avec qlques euros on s'occupera de nous,massé pomponné et tout,moi,franchement je m'en fous et comme on le dit,c'est les plus génés qui se cassent ou qu'ils trépassent par les foudres de zeus!
Portrait de confucius62

Avant d'aller en retraite, il faut vivre, travailler, élever ses enfants si on en a; alors comment faire, avec tous les rebondissement que l'on vit !!!!
Portrait de vichenzo

Avant toute chose nous tenons à préciser qu’il y a un forum d’ouvert, permettant de soumettre et proposer vos idées pour les Chat à thèmes du mardi soir.

Il est difficile de se projeter sur du long terme car on est tous différent, et on ne vieilli pas tous de la même façon. En effet, les effets indésirables des traitements peuvent chez certaines personnes accélérer le processus de vieillissement.

Les seronautes n’ont pas, à l’heure d’aujourd’hui, d’attentes particulière sur la prise en charge médical ou sociale, de plus quand ils parlent des effets du vieillissement précoce à leurs médecins ou infectiologies, pas ou peu de solutions leurs sont proposées. Le groupe souhaite voir plus d’études sur les liens entre vieillissement précoce et traitement antirétroviraux et une meilleure prise en compte de ces effets par le corps médical.

Les effets indésirables des traitements peuvent provoquer le vieillissement physique précoce (lypodistrophie). Le traitement par le NewFill permet d’atténuer ses effets et peut redonner une meilleure estime de soi pour la personne.

La question de la dépendance et de l’autonomie fût abordée car, certains seronautes préférerai vieillir seul pour « ne pas être un fardeau pour leur partenaire », tandis que d’autres préférai ne pas vieillir seul pour ne pas « infantiliser par les infirmières ou aide à domicile ».

Les seronautes ont eu des questionnements par rapport à la prise en charge dans les maisons de retraite. « Suis-je obligé de dire que je suis séropo ? », « qui est au courant de ma pathologie ? », « etre gay et séropo sa doit être encore plus dur ? ». Les éléments de réponse apportés par le groupe sont que seul le personnel médical est au courant des pathologies, normalement on doit être traité de la même façon qu’une personne normale. Cependant tout le monde n’a pas accès aux maisons de retraite car les tarifs restent très élevés… Un seronaute a aussi parlé de « La maison de vie » à Carpentras

http://www.sida-info-service.org/?A-Carpentras-la-Maison-de-Vie

Les solutions apportées par le groupe pour bien vieillir sont les suivantes : « être bien dans son corps et dans sa tête, faire du sport régulièrement, avoir une bonne hygiène de vie, ne pas rester chez soi et faire des sorties entre amis, essayer de rencontrer des personnes séronégatives pour sortir de la spirale du vih, parler à son medecin et lui demander si il a des solutions, faire un traitement avec du New Fill pour combler les lypodistrophies et avoir une meilleure estime de soi ».

N'hésitez pas à compléter, à alimenter et à apporter des solutions pour faire avancer le débat.

Portrait de Sebastyen

Thématique très bien résumée par Vichenzo.

J'aimerai apporter une petite note notamment par rapport au dernier paragraphe, je cite : << être bien dans son corps et dans sa tête, faire du sport régulièrement, avoir une bonne hygiène de vie, ne pas rester chez soi et faire des sorties entre amis, essayer de rencontrer...>>. Il me semble qu'il faudrait ajouter "une activité professionnelle." car sans travail, il est difficile de réunir tous les critères cités précédemment. Avoir une activité professionnelle permet de sortir de chez soi et tisser des liens sociaux avec des collègues de travail. Travailler c'est aussi être indépendant financièrement donc avoir la possibilité de faire des sorties et là encore, tisser des liens. Il en va pour l'hygiène de vie. Et de nos jours, il faut avoir de plus en plus de revenus pour avoir une bonne hygiène de vie. Je pense que la plupart des séronautes gagnent le minimum social, ont de bas revenus ou son dans une grande précarité.

Ne faut-il pas avoir un peu d'argent pour vieillir bien?

Sébastyen,

un ami qui vous veut du bien.