VIH : La Côte d’Ivoire taxe les cigarettes pour financer la lutte

21 Août 2013
1 101 lectures
Notez l'article : 
0
 

La Côte d’Ivoire est un exemple à suivre pour les pays africains qui veulent mobiliser plus de ressources pour combattre le sida, expliquait cet été le site d’informations Le Soleil online. Sa solution ? "Des taxes sur le tabac sont en train d’être collectées. Celles prélevées sur les boissons alcoolisées suivront." C’est ce qu’a indiqué Raymonde Goudou Coffi, ministre ivoirien de la Santé et de la lutte contre le sida. "La mobilisation des ressources pour lutter contre le VIH/sida préoccupe les autorités ivoiriennes. C’est ainsi que, pour intensifier la riposte, la Côte d’Ivoire, qui affiche une prévalence de 3,7 %, a initié des stratégies novatrices à côté de l’appui des partenaires qui jouent un rôle central dans le financement de la croisade contre cette pandémie." Une de ses stratégies est de renforcer la taxe sur la cigarette et d’en affecter le produit au financement de la riposte au VIH. "Sinon, que va-t-on faire quand les partenaires qui nous financent auront des difficultés ?" s’est interrogée publiquement la ministre.