VIH : la Seine-Saint-Denis en chiffres

8 Février 2012
2 711 lectures
Notez l'article : 
0
 
CRIPS_IDF.jpg

La Seine-Saint-Denis (le 93) est, après Paris, le département d’Ile-de-France le plus touché par le VIH/sida. La région Ile-de-France totalise environ la moitié des cas de VIH en France. Selon des chiffres de l’Observatoire régional de santé, en 2009, 459 personnes ont découvert leur séropositivité au VIH dans ce département, sur un total de 2 856 pour l’Ile-de-France. Le taux de découverte de séropositivité rapporté à la population est de 30,2 pour 100 000 habitants. Il est de 24,3 pour la région. 45% étaient des femmes (37% en Ile-de-France), 84% s’étaient contaminées par voie hétérosexuelle (64% en Ile-de-France) et 71% étaient de nationalité étrangère, dont 62% originaires d’Afrique (respectivement 56% et 47% en Ile-de-France), indique les chiffres présentés par un article sur le site du CRIPS Ile-de-France. Concernant ces cas constatés en 2009, 6% des hommes et 3% des femmes ont découvert leur séropositivité lors de la primo-infection ; 38% des hommes et 21% des femmes l’ont découverte lors d’un stade avancé de la maladie.