VIH : les armées africaines ont peur

29 Janvier 2010
540 lectures
Notez l'article : 
0
 
soldats.png

"Les prévalences retrouvées par les études menées au sein des forces armées en Afrique sont alarmantes et exigent une riposte vigoureuse", a indiqué (20 janvier) un responsable du programme de lutte contre le sida dans les forces armées sénégalaises. Le responsable a rappelé, à l'occasion d'une intervention en public devant une assemblée de gendarmes et de leurs épouses, que le sida constitue "une des menaces les plus sérieuses auxquelles font face les forces armées du monde entier, surtout dans les zones de conflit et de post conflit." "Dans ces zones, vous les gendarmes, êtes loin de vos familles, loin des contingences cultuelles, soumis au stress et à certains besoins que je ne nommerai point. (...) C’est pourquoi, le commandement en appelle à votre sens élevé de la dignité et de l’honneur, pour un comportement responsable, afin que vous ne soyez pas vecteur du sida au retour des missions", a-t-il lancé.

Commentaires

Portrait de sonia

Donc l'Afrique n'est plus une menace, vu que l'armée a peur !