VIH : les Canadiens en savent moins qu'avant

21 Novembre 2012
912 lectures
Notez l'article : 
0
 
drapeau-canada.jpg

Les Canadiens ont de moins en moins de connaissances sur le VIH/sida, lequel est perçu comme moins grave qu'avant, selon un sondage que le quotidien québécois "La Presse" a publié. Selon ce sondage, la majorité des Canadiens possède des connaissances de base sur le sida, mais elles ont diminué depuis 10 ans. Par exemple, 27 % des Canadiens ignorent que le VIH/sida n'est pas guérissable même s'il est soigné à temps. C'est 8 % de plus qu'en 2006. Ils sont aussi moins nombreux à savoir qu'une personne peut être séropositive pendant 10 ans avant de souffrir du sida et que les sidéens ont du mal à se défendre de maladies ordinaires, dont le rhume. Les Canadiens ont également plus de mal à nommer les principaux modes de transmission du virus. Seulement 63 % d'entre eux savent que le VIH peut s'attraper au cours d'une relation sexuelle non protégée entre un homme et une femme, soit 13 % de moins qu'en 2006. L'enquête a été menée le printemps dernier par la firme EKOS pour le compte de l'Agence de la santé publique du Canada.
Le sondage a été réalisé au téléphone auprès de 2000 Canadiens entre le 1er mars et le 1er mai 2012. Sa marge d'erreur est de 2,2 points de pourcentage, 19 fois sur 20.